Aux racines du projet Iris Root...

Ce site a été créé pour partager mon cheminement vers un projet thérapeutique articulé autour de la nature et de ses trésors... Chaque jour j'apprends, chaque jour mon projet mûrit. Les traits se succèdent, l'esquisse laisse place à un dessin auquel je ne cesse d'ajouter des couleurs. Mais d'où vient cette passion pour la Nature? Dans cet article je me livre un peu plus...

Le jardin.

Mes souvenirs les plus anciens prennent leurs racines dans la maison de mes parents, dont la pièce maîtresse était le jardin. Je n'ai jamais aimé y jardiner, malgré les encouragements de mes parents. Chaque effort se soldait par la découverte d'une (ou plusieurs!) araignée(s), dont j'avais une peur bleue. Pourtant, la meilleur souvenir culinaire de ma vie était cette confiture aux framboises du jardin de ma maman, j'adorais les parties de badminton en été avec mon papa (le volant finissant toujours par se retrouver dans le jardin des voisins), je passais des heures à observer les escargots que "j'élevais" (je les mettais dans une valisette en osier, garnie de végétaux, dont ils finissaient toujours par s'échapper), je courais dans les feuilles en automne façon Pocahontas (en un peu moins classe)... J'étais très fière de montrer les rosiers, le pommier, le cognassier, les lavandes, les rhododendrons, les hortensias à mes copines. Je rêvais de trouver des petits animaux sous le cerisier. C'était un tourbillon d'odeurs, de goûts, de jeux et d'imaginaire. Un lieu de vie, où ont probablement germé mes rêves.

Mon rosier préféré, Charles Austin.

Les plantes aromatiques.

Je me souviens de ce livre, que ma maman gardait dans la cuisine, à côté de ses livres de recettes. Il s'agissait d'un ouvrage reprenant les plantes aromatiques les plus courantes dans nos jardins, et quelques usages thérapeutiques, cosmétiques et culinaires. Thym, romarin, basilic, ortie... Des plantes à portée de main, des solutions à mes petits bobos. Je n'échappais pas au traditionnel rhume hivernal, et je n'aimais pas prendre les sirops au goût atroce, les médicaments aux effets secondaires assommants. J'ai commencé à me concocter des tisanes, ma maman me faisait faire des inhalations grâce à des synergies d'huiles essentielles prêtes à l'emploi. Je me suis vite aperçue de leur efficacité, et de l'absence d'effets secondaires indésirables sur moi. Plus encore, cette connexion à la nature, à un savoir ancestral et le contrôle que j'avais sur ce que je mettais à l'intérieur de mon corps était important. C'était la plante, dans sa forme originelle. Pas plus, pas moins. Tout au plus une huile essentielle. On restait justement, dans l'essentiel.

Les chevaux.

Essentiels, les chevaux l'ont longtemps été pour moi (superbe transition, n'est-ce pas?). Ce que j'aimais par-dessus tout, c'était ce contact délicat, émotionnel, à fleur de peau que l'on peut avoir avec les équidés. Ils appréhendent le monde du point de vue de la proie, tressaillant au moindre bruissement de feuille, déguerpissant au moindre craquement de bois. En cela je leur ressemble beaucoup. J'ai vite senti qu'ils pouvaient m'apprendre à dompter certaines de mes peurs, à les dépasser pour franchir les obstacles. Si j'étais assez calme, ils me suivraient. J'ai énormément appris de ce contact à la fois doux et électrique que j'ai pu avoir avec ces animaux. Ce que je préférais, c'était la liberté enivrante des folles galopades dans les champs. Et le calme des promenades dans la forêt silencieuse. Découvrir la nature à dos de cheval, des moments heureux. Sans compter l'univers olfactif, le foin frais, les cuirs lustrés, le museau du cheval qu'on aime, l'herbe fraichement coupée...

Parfums et nature.

Mon intérêt pour le monde de la parfumerie est probablement né avant, mais je me souviens de la visite du musée Fragonard à Grasse. Mes parents m'ont offert mon premier extrait de parfum à la sortie de la visite, je m'en souviens comme si c'était hier. Je ne cessais de poser mon nez sur ce petit flacon doré!

Je me suis énormément intéressée à la parfumerie traditionnelle, vouant une véritable passion pour les classiques et les créations de niche. Aujourd'hui je me concentre davantage sur les parfums faisant la part belle aux matières naturelles et à la démarche plus écologique.

Un stage décisif.

Au moment où mon intérêt pour le monde de la parfumerie battait son plein, j'étais alors au milieu de mon cursus en psychologie, et je devais trouver un stage. C'est un peu par hasard que je me suis retrouvée dans une maison de soins et de repos pour personnes âgées... Mais pas tout-à-fait. J'ai toujours eu beaucoup de tendresse pour nos aînés. Un étage était réservé aux personnes souffrant de démences (principalement Alzheimer), c'était alors mon premier contact avec cette maladie.

Parallèlement, j'ai eu la chance de pouvoir organiser une activité, que j'ai naturellement tournée vers la reconnaissance de senteurs. Je proposais des odeurs aux résidents grâce à mon orgue à parfums, qu'ils étaient invités à identifier et on poursuivait la discussion en évoquant les souvenirs que cela faisait remonter. J'ai commencé à m'intéresser à l'Olfactothérapie, qui consiste à faire des senteurs un moyen thérapeutique. J'ai choisi d'effectuer mon deuxième stage spécifiquement auprès des personnes atteintes de démences (encore une fois, principalement Alzheimer), et j'ai choisi de creuser la question suivante dans mon travail de fin d'études: l'Olfactothérapie est-elle un moyen efficace pour diminuer l'anxiété liée à la maladie d'Alzheimer? J'ai eu l'occasion d'en parler un peu plus en détail sur le superbe site de Juste Naturo: https://www.justenaturo.com/single-post/2018/09/11/OLFACTOTH%C3%89RAPIE-ET-MALADIE-DALZHEIMER?message_id=69c91a09-0ecb-4760-ab8d-9db2727d3ddf

Acrobaties d'une amoureuse de la nature, pour photographier l'arbre en début d'article...

De l'Olfactothérapie à l'Aromathérapie...

Mon intérêt pour l'Olfactothérapie m'a naturellement poussée à m'intéresser plus en profondeur aux huiles essentielles. J'ai eu la chance d'assister à une Initiation à l'Olfactothérapie dispensée par Patty Canac, à la Faculté Libre de Médecines Naturelles et d'Ethnomédecine à Paris. J'ai été fascinée par la description des propriétés des huiles essentielles dans ce domaine, ce qui n'a fait que renforcer mon intérêt déjà existant pour ces extraits naturels. Je souhaite me former à la Naturopathie. Mais je vois cette formation comme un chemin que je vais parcourir à long terme. Aujourd'hui, je fais le choix de m'attarder un peu plus longuement sur l'Aromathérapie, et j'en suis tellement heureuse! J'ai commencé une formation certifiante dans ce domaine, que je suis avec passion. Je poursuivrai avec une autre formation en janvier, que j'ai particulièrement hâte de commencer! S'en suit donc une redéfinition temporaire de mon projet, tout en conservant mon intérêt pour la santé et la Nature en général.

J'espère que ces quelques lignes nous auront permis de faire un peu plus ample connaissance. Je pense que c'est toujours plus agréable de pouvoir mettre un visage et quelques infos sur tout ce partage. Merci de me suivre dans mon projet, et si vous souhaitez me retrouver plus régulièrement, je poste sur Instagram: https://www.instagram.com/racine_diris/ et sur Facebook: https://www.facebook.com/racinediris

Odorat et identité

Nous avons abordé précédemment le sujet des mécanismes émotionnels de l'odorat (*), et la façon dont notre environnement influence nos souvenirs olfactifs. Aujourd'hui, je vais vous parler de l'empreinte olfactive sur la construction de l'identité, tout en apportant le point de vue de la psychanalyse.

Les odeurs enivrantes de l'automne, les feuilles qui virevoltent...

Importance de l’odorat dans la construction de l’identité.

Les parfums nous entourent depuis la prime enfance, « A chaque être son atmosphère. - Chacun se reconnaît à son odeur singulière ; empreinte olfactive, elle n'est pareille à aucune autre. L'odeur dit l'être ; puisqu'elle s'en échappe, elle est sa trace : elle signe sa présence au monde. L'inimitable halo, condensé identitaire, est une manière de s'annoncer sans parler : « le nez fait toujours fonction de sentinelle avancée qui crie : qui va là ? » disait Brillat-Savarin. Le corps odorant nomme en silence celui qui s'avance. L'identité n'est pas que physique ou nominative ; elle est aussi olfactive. Chacun peut se fier à son flair pour identifier l'autre » (Marzano, M., 2010). Ainsi, à l'âge adulte, bien que nous ne distinguions peut-être plus l'odeur de nos proches avec autant de subtilité que lorsque nous étions enfant, nous pouvons continuer à associer une odeur, un parfum à une personne.

Un parfum, une personne.

Le parfum fait entièrement partie de la constitution de notre identité auprès des autres, et donc auprès de nous-mêmes. L'essor de la parfumerie nous invite à choisir avec soin le parfum que nous préférons, que nous apprécierons porter au quotidien ou pour certaines occasions. Certains parfums au sillage particulièrement puissant annoncent même la venue d'une personne avant qu'elle ne soit entrée dans une pièce. Bien que l'appréciation d'une telle entrée fracassante olfactivement parlant varie d'une personne à l'autre, il n'en est pas moins que nous finissons régulièrement par associer son parfum à la personne qui le porte. Et ce souvenir peut demeurer longtemps en mémoire !

Le parfum comme déguisement.

« Si l'odeur est marque de soi, il suffit qu'elle soit habilement manipulée pour tromper le nez. Que l'un usurpe l'apparence olfactive d'un autre et le voilà abusant son monde. Glissé en cette peau qui n'est pas la sienne, il se donne à sentir sous de faux airs. Le stratagème imaginé par Jacob dans la Bible repose sur le déguisement olfactif : alors que le vieil Isaac, aveugle, se rend auprès de son fils Esaü pour lui accorder sa bénédiction, il est trompé par les manigances olfactives de son second fils Jacob. Prenant la place de son frère et revêtant ses habits, ce dernier s'empare de son odeur : il espère leurrer son père pour jouir des privilèges accordés à son frère. Lorsqu'Isaac l'embrasse, le humant pour s'assurer qu'il s'agit bien d'Esaü qu'il s'apprête à bénir, il est trompé par son nez. Flairant l'odeur qui s'exhale des vêtements endossés par Jacob, il ne parvient à déjouer la tricherie et bénit le mauvais fils. A l'odeur l'un reconnaît l'autre les yeux fermés ; mais l'échange d'identités olfactives peut aussi l'abuser » (Marzano, M., 2010). L'olfaction nous sert à nous reconnaître, à séduire... Et repousse parfois ! L'air de rien, notre nez nous guide, nous informe, nous désinforme. Il prend une place prépondérante dans notre quotidien, que nous ne soupçonnons pas au premier abord.

Le rôle de l’odorat dans la construction identitaire, point de vue analytique.

Du point de vue psychanalytique, la perception induite par les sens revêt également une importance dans l’intégration psychique selon Boubli, Konicheckis et al. (2002). En effet, le moi se construit par rapport à des excitations externes.

Freud dit : « il est facile d’apercevoir que le moi est la partie du ça modifiée sous l’influence directe du monde extérieur […]. Il s’efforce aussi de faire valoir l’influence du monde extérieur sur le ça et ses visées, tend à installer le principe de réalité à la place du principe de plaisir […] La perception joue pour moi le rôle qui dans le ça échoit à la pulsion » (Freud, 1923, in Boubli, M., Konicheckis, A. et al., 2002). Il poursuit : « le moi est avant tout un moi corporel [… il] est finalement dérivé de sensations corporelles, principalement de celles qui ont leur source dans la surface du corps. Il peut ainsi être considéré comme une projection mentale de la surface du corps » (Ibidem). Les perceptions, issues des expériences sensorielles nous façonnent. Elles ont une influence jusque dans la construction de notre identité, de notre moi.

Le Cri, E. Munch.

Odorat et structuration du Soi.

Selon Bick, certains troubles de la conscience des frontières du corps trouveraient même leur origine dans des carences relationnelles de contact entre la mère et l’enfant (Boubli, M., Konicheckis, A. et al., 2002). Le contact mère-enfant induit le fait de tenir le bébé dans ses bras, le son de la voix, l’odeur de la mère (Ibidem). Ces expériences structurent le Soi (Ibidem). « Le besoin d’un objet contenant semblerait, dans l’état non intégré du premier âge, produire une recherche frénétique d’un objet – une lumière, une voix, une odeur, ou un autre objet sensuel – qui puisse retenir l’attention et, partant, être éprouvé momentanément au moins comme tenant rassemblées les parties de la personnalité. L’objet optimal est le mamelon-dans-la bouche joint à la façon qu’a la mère de tenir et de parler à son odeur familière » (Bick, 1968, in Boubli, M., Konicheckis, A. et al., 2002). Elle poursuit : « La thèse est que, sous leur forme la plus primitive, les parties de la personnalité sont ressenties comme n’ayant aucune force liante entre elles et doivent de ce fait être tenues passivement ensemble grâce à la peau faisant office de limite. Mais cette fonction interne de contenir les parties du Self dépend à l’origine de l’introjection d’un objet externe, reconnu apte à remplir cette fonction. Ultérieurement, l’identification à cette fonction de l’objet remplace l’état de non-intégration et permet le fantasme des espaces externe et interne. Seulement alors, la scène est prête pour que s’opère le premier clivage-et-idéalisation du Self et de l’objet tel que M. Klein l’a décrit. Tant que les fonctions contenantes n’ont pas été introjectées, le concept d’espace à l’intérieur du Self ne peut pas survenir » (Ibidem).

La mère joue donc un rôle essentiel dans la construction identitaire de l’enfant. Elle a une action contenante des différentes parties de la personnalité. Par sa présence et son absence, elle crée la conscience de Soi de son enfant. C’est là que discrètement l’olfaction joue également son rôle. La présence de la mère est ressentie par les sens… Par son regard, sa peau, ses bras mais également son odeur.

Odorat et sensualité.

« La sensualité est un objet sensoriel, qui nécessite un contenant corporel offrant au contact la peau et sa texture ou ses dérivés, mis et maintenu en éveil par la rythmicité des mouvements pulsionnels » (Boubli, M., Konicheckis, A. et al., 2002). Les auteurs (2002) nous disent qu’elle participe à la sexualité, dans laquelle elle puise son imagination. La sensorialité fait partie de la sensualité et du désir. Le sein de la mère et la bouche de l’enfant procurent à l’enfant la première expérience sensuelle. C’est « un lieu d’expérimentation et d’expérience de la jouissance » (Ibidem).

La sensorialité et les sensations agréables de l’enfance sont racontées à travers cet extrait de Marguerite Duras dans L’Amant : « Cette élévation de la maison sur le sol permet de la laver à grands seaux d’eau, de la baigner toute entière comme un jardin. Toutes les chaises sont sur les tables, toute la maison ruisselle, le piano du petit salon a les pieds dans l’eau. L’eau descend par les perrons, envahit le préau vers les cuisines. Les petits boys sont très heureux, on est ensemble avec les petits boys, on s’asperge, et puis on savonne le sol avec du savon de Marseille. Tout le monde est pieds nus, la mère aussi. La mère rit. La mère n’a rien à dire contre rien. La maison toute entière embaume, elle a l’odeur délicieuse de la terre mouillée après l’orage, c’est une odeur qui rend fou de joie surtout quand elle est mélangée à l’autre odeur, celle du savon de Marseille, celle de la pureté, de l’honnêteté, celle du linge, celle de la blancheur, celle de notre mère, de l’immensité de la candeur de notre mère. L’eau descend jusque dans les allées » (Marguerite Duras, s.d., in Boubli, M., Konicheckis, A. et al., 2002).


Sources.

Marzano, M. (2010). Dictionnaire du corps. Paris : Presses Universitaires de France.

Boubli, M., Konicheckis, A., et al., (2002). Clinique psychanalytique de la sensorialité. Paris : Editions Dunod.

* https://irisroot.wixsite.com/irisroot/blog/les-m%C3%A9canismes-%C3%A9motionnels-de-l-odorat

Tous droits réservés ©

Les mécanismes émotionnels de l'odorat

J'ai eu l'immense joie d'écrire un article pour le site très inspirant de Juste Naturo, sur l'olfactothérapie et la maladie d'Alzheimer (cliquez ici pour le découvrir). J'y parle de l'influence des senteurs sur les souvenirs, et comment celles-ci peuvent devenir un outil thérapeutique dans le cadre de cette maladie. Pour un premier article à ce sujet sur mon blog, j'ai envie de présenter une introduction à la manière dont les souvenirs olfactifs se forment, et de leur puissance émotionnelle.

Premiers instants de vie et odorat.

L'odorat se développe très tôt, dans le ventre de la maman. Catherine Bouvet (2013) nous apprend que durant la grossesse, les récepteurs olfactifs et gustatifs sont stimulés par la circulation sanguine et les fluctuations de la composition du liquide amniotique. C’est au troisième mois de gestation qu’apparaissent les premiers cils de la cellule olfactive. Quelques semaines plus tard, c’est le bulbe olfactif qui se forme. C’est durant les trois derniers mois de la grossesse que les récepteurs olfactifs arrivent à maturité. Ils permettent d’apporter les informations au cerveau, ce qui a pour conséquence de voir l’enfant mémoriser certaines odeurs.

Connexion olfactive.

Nous savons que les goûts de la maman (et les consommations qui en découlent) influenceront les goûts du bébé pour certains arômes. Catherine Bouvet (2013) précise qu’un bébé dont la maman a l’habitude de consommer de la menthe ou de l’anis vers la fin de sa grossesse, aura après la naissance une préférence pour ces arômes. L’auteure continue en ajoutant que la sensibilité au monde des odeurs de bébé, alors qu'il est encore dans le ventre de la maman, va même au-delà : il reconnaît même le parfum de celle qui le porte ! Cette connexion olfactive continue même après la naissance : « pour calmer les pleurs du nouveau-né séparé de sa mère, elles [les infirmières en maternité] déposent près de son visage une compresse, un tissu imprégné de l'odeur de la peau maternelle » (Bouvet, C., 2013). L'odeur de la maman joue alors un rôle rassurant, un lien entre le monde in utero et sa venue au monde. C'est la prolongation, une transition entre deux mondes. L'odeur de sa maman est un point de repère, un point d'ancrage fort.

Préférences déterminées par les gênes.

Selon certains auteurs, nous sommes programmés génétiquement pour privilégier certaines odeurs par rapport à d'autres. Ainsi, pour une étude, Jacob Steiner (Université de Jerusalem) a exposé des nouveau-nés à des odeurs de banane, beurre, vanille, crevettes, œuf pourri etc. (Bouvet, C., 2013). Il a observé que les odeurs que les adultes apprécient généralement déclenchent des réactions positives chez les nouveau-nés (Ibidem). Inversement celles jugées désagréables par les adultes provoquent des réactions faciales et orales négatives chez les nouveau-nés (Ibidem). Nos gènes déterminent donc dans une certaine mesure nos goûts, mais ne développe-t-on pas également nos préférences et nos aversions en fonction de notre histoire ?

Filippo Minelli

Olfaction et événements marquants.

A l'inverse, Catherine Bouvet raconte que certains auteurs comme Rachel Hertz (psychologue américaine et chercheuse en neurosciences) concluent qu'il n'existe pas d'odeur naturellement appréciée ou détestée. L'appréciation des odeurs serait le résultat d'apprentissages et d'associations. Rachel Hertz nous relate l'histoire de cette jeune fille, ayant une aversion profonde pour le parfum de la rose. En effet, cette senteur lui rappelle les funérailles de sa mère, auxquelles elle a associé le parfum des fleurs disposées pour la cérémonie. Elle nous raconte aussi l'histoire d'un homme ayant une affection particulière pour l'odeur du moisi. Cette odeur lui rappelait la maison de vacances, qu'il fallait aérer longuement après qu'elle soit restée de longs mois fermée.

Olfaction et apprentissage social.

Catherine Bouvet (2013) nous rapporte que selon Benoist Schaal, l'odorat est un sens aiguisé permettant la reconnaissance par les membres d'une famille. « Entre deux et cinq ans l'enfant sait identifier olfactivement un vêtement porté par sa mère et il peut de la même façon distinguer son frère ou sa sœur d'un enfant non familier de même âge et de même sexe » (Schaal, B., in Bouvet, C., 2013). « Une mère est capable de reconnaître l'odeur de son enfant parmi celles d'autres enfants du même âge » (Ibidem). Toutefois, ce type de reconnaissance serait rapidement refoulé. En cause, notre éducation judéo-chrétienne. Enfant, nous serions par exemple capables d'identifier le membre de la famille qui serait passé avant nous au cabinet, mais ceci étant beaucoup trop intime, notre éducation nous ferait mettre des barrières inconscientes à la puberté (Bouvet, C., 2013).

Olfaction et traditions.

Ainsi, toujours selon Catherine Bouvet (2013), alors que les odeurs nous entourent et nous imprègnent depuis nos premiers instants, elles sont parfois refoulées dans nos pays occidentaux. Ailleurs dans le monde, les parfums font partie de rites ancestraux pour accompagner le moment de la naissance. Jusque dans les années 50-60 dans les pays du Maghreb, le bébé et sa maman prenaient presque littéralement un bain olfactif au moment de la naissance. Des fumigations odorantes étaient mises en place dans la pièce où avait lieu l'accouchement, puis le bébé était massé avec des baumes et des huiles parfumées. Ceci avait pour objectif de purifier et de protéger contre le « mauvais oeil ».

L'accouchement avait lieu sur une peau de mouton, à l'odeur animale caractéristique. La chambre de la maman était baignée dans des fumigations notamment de clou de girofle, et on lui donnait à boire des infusions de menthe, de thym, de cannelle (toutes trois aux vertus désinfectantes) et du lait aromatisé à la fleur d'oranger. On disposait dans le lit du bébé un sachet contenant diverses substances odorantes : encens, coriandre, benjoin. On essuyait sa bouche avec un tissu imprégné de cumin, et son alimentation était aussi composée de miel et du sucre de dattes.

Conclusion.

« Les odeurs n’ont ni couleur, ni forme, ni sonorité, elles ne se palpent pas. Mais lorsque l’odeur passe, elle est sentie, ressentie, et analysée par le cerveau, qui la trouve agréable ou non, qui la reconnaît ou pas, dans une attitude d’éveil qui peut orienter un comportement. Mais l’odeur n’est pas nommée, il n’y a pas de rapport direct objet-mot. L’odeur est appelée par ce qu’elle représente ou évoque, une fleur, un fruit, un objet, un lieu, c’est toujours un langage d’emprunt comparatif souvent avec la sémantique des autres organes du sens. Langage à la fois nécessaire et riche, mais qui reste imprécis, variable, et peu reproductible d’un sujet à l’autre, lié en fait à l’univers de l’affect personnel » (Le Lièvre, G., 1994). Ainsi les odeurs sont-elles liées aux premiers instants de la vie. Elles font partie de nos souvenirs. Ce sont ces mêmes souvenirs qui nous construisent, qui sont la trace de ce que nous avons vécu et de qui nous sommes devenus. Ils peuvent être agréables et moins agréables, car ils sont liés à toute une gamme d'émotions que nous traversons tout au long de notre vie. La senteur devient un moyen de faire ressurgir souvenirs et émotions, une madeleine de Proust et même un outil thérapeutique.


J'espère que le sujet vous plaît, car il me passionne. Je continuerai à le détailler sur le blog :)


Sources.

Bouvet, C., (2013). Manipulations olfactives. Paris : Editions Payot & Rivages.

Le Lièvre, G. (1994). L’olfaction. Rééducation orthophonique, 32, N°177, mars 1994, p.75-83.

Tous droits réservés ©

Le calendula, la fleur qui répare

Disparue des champs à cause des désherbants (Calendula arvensis), cette jolie fleur orange (Calendula officinalis) a de nombreuses vertus thérapeutiques. Bien connue de ceux qui s'intéressent aux plantes, elle s'utilise aussi bien en externe qu'en interne. Nous allons faire un petit état des lieux de ses bienfaits.

Calendula officinalis, dans les jardins de l'Abbaye de Villers-La-Ville en Belgique.

Originaire du bassin méditerranéen, le souci (pour les intimes...) pousse facilement dans nos jardins (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Ses fleurs renferment de nombreux actifs, comme les flavonoïdes (antioxydants), les caroténoïdes (vitamine A, antioxydant), le lycopène (antioxydant), des xantophylles (pigments), des phytostérols (contre le cholestérol), des composés terpéniques (composés aromatiques aux nombreuses actions), des saponosides (propriétés moussantes) (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Elle contient également l'huile essentielle de la plante, des coumarines (action anti-œdémateuse), des sels minéraux (potassium), ainsi que de l'acide salicylique (analgésique) (Laurant-Berthoud, C., 2016).

Propriétés thérapeutiques.

En usage externe, le calendula a des vertus cicatrisantes et anti-infectieuses (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Grâce aux triterpènes et aux flavonoïdes, il a une action antibactérienne, antifongique et anti-inflammatoire (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). En gargarisme, il est donc intéressant dans le cas d'une gingivite ou à la suite d'une intervention dentaire (Laurant-Berthoud, C., 2016). Il est anti-oedémateux, anti-inflammatoire et permet de lutter contre les aphtes (Laurant-Berthoud, C., 2013). Ses propriétés anti-oedémateuses sont également avatageuses dans le cadre des suites opératoires d'une mastectomie (Laurant-Berthoud, C., 2016).

En interne, il stimule légèrement la production d'oestrogènes, ce qui lui permet de favoriser la venue des règles et de les rendre moins douloureuses, tout en les régulant (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Il agit sur la sphère digestive et le foie, tout en ayant une action sur le système immunitaire (Laurant-Berthoud, C., 2013). Il est utile pour apaiser les inflammations du système digestif, et favorise le bon fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire, en stimulant la sécrétion de la bile (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Il permettrait au foie de récupérer après la prise d'un traitement médicamenteux à long terme (Laurant-Berthoud, C., 2013). Il a un effet dépuratif, en permettant l'élimination des déchets de l'organisme (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Il offre une action anti-uclère gastrique, et fait baisser le taux de cholestérol (Laurant-Berthoud, C., 2013). C'est un immunostimulant, et il serait intéressant dans le cadre de la lutte contre les tumeurs (Laurant-Berthoud, C., 2013). Ce dernier point est à évoquer avec son médecin, dans le cadre d'un traitement médical adapté.

Formes galéniques.

Pour l'usage interne, c'est en infusion qu'il est le plus simple à utiliser. Faites infuser 30g de fleurs par litre d'eau bouillante, pendant 10 minutes (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Prenez-en 3 bols par jour (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Si vous l'utilisez pour ses propriétés sur le cycle menstruel, commencez à le prendre 10 à 15 jours avant la date présumée des règles (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Pour confectionner une teinture de fleurs de souci, versez sur les fleurs de souci tassées le triple de leur volume en alcool à 40% vol. (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Laissez macérer pendant 10 jours, et prenez 2 à 4 g par jour (Debuigne, G., Couplan, F., 2016).

En usage externe, vous pouvez appliquer la teinture diluée dans un peu d'eau pour les problèmes cutanés ou l'infusion comme lotion (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Vous pouvez également confectionner une décoction, en faisant bouillir 100 g de fleurs par litre d'eau (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Laissez bouillir 2 minutes, infusez 10 minutes et utilisez pour les gargarismes (aphtes) ou les bains de pieds (engelures) (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Mais la forme la plus célèbre est le macérat, qui consiste à laisser macérer au soleil 500 g de fleurs fraîches pour 3/4 de litre d'huile d'olive, pendant 21 jours (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Il est également possible d'appliquer le suc des pétales directement sur les cors et les verrues, en prenant soin de les piler et de les réduire en bouillie au préalable (Debuigne, G., Couplan, F., 2016). Il est également possible de confectionner des baumes ou des pommades à base de calendula.

Précautions d'emploi.

Attention si vous êtes allergique aux astéracées, si vous êtes enceinte ou que vous allaitez (Laurant-Berthoud, C., 2013).

du Baume des petits bobos au Calendula, du Blog Mes Recettes Naturelles:

    Ingrédients
  • 40 ml de macérât de calendula
  • 5 g de cire d’abeille
  • en option : 10 gouttes d’huile essentielle de lavande
  • 1 capsule de vitamine E
    Préparation
  • commencez par désinfecter vos contenants, votre matériel et le plan de travail. Lavez-vous bien les mains
  • dans un bol, faites fondre au bain marie l’huile et la cire d’abeille
  • retirez du feu et mélangez pour homogénéiser la préparation
  • quand le mélange a un peu refroidi (il commence à figer contre les bords du bol), ajoutez les huiles essentielles et la vitamine E. Mélangez pour les incorporer
  • versez sans attendre dans votre pot
  • laissez complètement refroidir avant de refermer le couvercle
  • étiquetez votre préparation

Ce baume se conserve 6 mois à l’abri de la lumière et de la chaleur. Comme toutes vos préparations maison, jetez-les si elles changent de texture ou d’odeur.

Retrouvez la recette du baume au calendula sur le blog de Mes Recettes Naturelles: https://mesrecettesnaturelles.com/cosmetiques/soin-du-corps/13-facons-dutiliser-les-fleurs-de-calendula/


Sources.

Debuigne, G., Couplan, F., (2016). Le Petit Larousse des plantes qui guérissent (IIe éd.). Paris, France: Larousse.

Laurant-Berthoud, C., (2016). Du bon usage des plantes médicinales. 57 plantes et leur meilleure forme galénique. Saint-Julien-en-Genevois, France: Editions Jouvence.

Laurant-Berthoud, C., (2013). Tisanes: guide pratique pour toute la famille. Prévenir, soulager et se soigner au naturel. Saint-Julien-en-Genevois, France: Editions Jouvence.

Pour mieux comprendre ma démarche, je vous propose 3 définitions: celle de l'Aromathérapie, des huiles essentielles et enfin de l'Aromachologie.


Aromathérapie

Qu'est-ce que l'Aromathérapie?

L’aromathérapie est une méthode naturelle, permettant une harmonisation de la santé physique et mentale grâce aux huiles essentielles.
Une huile essentielle est composée d’une multitude de molécules, savamment orchestrées au sein de la plante suivant son évolution dans le temps et dans l’espace. Les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles reposent sur l’activité de ces molécules (regroupées par famille biochimique). Elles confèrent aux huiles essentielles diverses propriétés, par exemple anti-infectieuses (bactéricides, antivirales, fongicides), anti-inflammatoires, mucolytiques, expectorantes, sédatives...
On prête aussi aux huiles essentielles des qualités plus subtiles, et les résumer à la somme de leurs composants serait réducteur.


Huile essentielle

L’huile essentielle est le produit de la distillation. L’organe de la plante (feuille, fleur, écorce, sommité fleurie, racine) est déposé dans un alambic, qui est un appareil destiné à l'extraction de produits par chauffage puis refroidissement de l'eau (processus de distillation). L’eau en s’évaporant entraîne l’huile essentielle avec elle en se condensant dans les tuyaux de l’alambic. A la fin du processus, on récupère une partie hydrophobe (l’huile essentielle) et une partie hydrophile (l’hydrolat).
Pour les agrumes (Orange douce, Mandarine, Citron, Pamplemousse...), on obtient une essence par expression mécanique à froid des zestes.

Source: Evolution Carolo

Aromachologie

Le terme "Aromachologie" est né en 1982 aux Etats-Unis. Il est utilisé pour la première fois par la Fragrance Foundation et est issu des mots anglais "aroma" et "psychology". L'Aromachologie étudie donc l'influence des odeurs sur le psychisme.

Il s'agit de sentir, pour ressentir.


Dans ma pratique, je m'intéresse plus spécifiquement à l'action neuro-psycho-émotionnelle des huiles essentielles en olfaction. Les odeurs ont le pouvoir de "court-circuiter" une série de processus de traitement de l'information, créant un lien privilégié avec nos émotions. N'avez-vous jamais été transporté(e) des années auparavant, par le simple fait de croiser une odeur familière? Et ce, avant même d'avoir pu clairement l'identifier ou la nommer?


Les huiles essentielles ont la particularité d'être constituées d'une multitude de molécules odorantes, qui leur offrent une complexité unique. Lorsqu'elles sont inspirées par le nez, elles ont une action directe sur le cerveau et les émotions. En effet, le système olfactif est lié au système limbique, siège des émotions et de la mémoire.


Les propriétés des huiles essentielles permettent par exemple d'apporter une aide efficace dans la gestion du stress et de l'anxiété. D'autres sont plus stimulantes, et favorisent la concentration ou permettent de lutter contre la déprime.


Les effets des huiles essentielles en olfaction sont de plus en plus étudiés. Nos associations personnelles et symboliques, conjuguées à l'utilisation des plantes odorantes depuis la nuit des temps font de l'Aromachologie une méthode de choix pour un accompagnement vers le mieux-être.


Et l'Olfactothérapie?

L'Olfactothérapie est une méthode spécifique créée en 1992 par Gilles Fournil.

Work

Adipiscing magna sed dolor elit. Praesent eleifend dignissim arcu, at eleifend sapien imperdiet ac. Aliquam erat volutpat. Praesent urna nisi, fringila lorem et vehicula lacinia quam. Integer sollicitudin mauris nec lorem luctus ultrices.

Nullam et orci eu lorem consequat tincidunt vivamus et sagittis libero. Mauris aliquet magna magna sed nunc rhoncus pharetra. Pellentesque condimentum sem. In efficitur ligula tate urna. Maecenas laoreet massa vel lacinia pellentesque lorem ipsum dolor. Nullam et orci eu lorem consequat tincidunt. Vivamus et sagittis libero. Mauris aliquet magna magna sed nunc rhoncus amet feugiat tempus.

Je m'appelle Iris Haesendonck, je suis Praticienne en Aromachologie.


Je propose un accompagnement psychoémotionnel avec les huiles essentielles.

Je vous conseille dans la création de votre synergie personnalisée, à utiliser en olfaction.

Rédactrice passionnée, je suis également contributrice du portail web Parfumista.net



Formation

Diplômée en Psychologie clinique de l'Institut Libre Marie-Haps (Bruxelles), 2015.
Initiation à l'Aromachologie avec Patty Canac (2014), à la Faculté Libre de Médecines Naturelles et d'Ethnomédecine de Paris (FLMNE), dans le cadre de mon travail de fin d'études consacré à l'Olfactothérapie comme moyen de diminuer l'anxiété liée à la maladie d'Alzheimer.
Animation d'activités durant mes stages (individuelles et de groupe), autour des senteurs et des souvenirs, auprès des résidents de MRS et des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.
Aromathérapie scientifique médicale au Collège International d'Aromathérapie Dominique Baudoux, 2019.
Olfactothérapie au Collège International d'Aromathérapie Dominique Baudoux, 2019.

Ebook

Cinq huiles essentielles pour vous accompagner durant le confinement:

Publications




Consultations

Les consultations vous permettent de bénéficier des propriétés des huiles essentielles pour un accompagnement psychoémotionnel, grâce à la création de votre synergie personnalisée à utiliser en olfaction.



Update Covid - 19

/!\ En rapport avec les mesures liées à la propagation du coronavirus, les consultations se font uniquement par mail pour le moment.
Vous souhaitez bénéficier de mes conseils pour utiliser les huiles essentielles en olfaction? Envoyez un mail à irisroot@outlook.com, et je réponds à vos questions.
Possibilité de créer ensemble votre synergie d'huiles essentielles personnalisée (plus d'infos ci-dessous, dans "consultations par mail").
Prix : 35 euros, comprenant tous les échanges nécessaires par mail.

/!\ Reprise des consultations à domicile dès le 15/06, dans les conditions suivantes:
- Port du masque obligatoire, couvrant le nez et la bouche (pour vous comme pour moi)
- Respect de la distanciation sociale
- Utilisation du gel hydro-alcoolique avant et après consultation
- Raccourcissement de la durée de consultation à 45 minutes
- Utilisation de mouillettes à usage unique, pour vous faire découvrir les huiles essentielles
- Déplacement dans un rayon de 30 km autour de Nivelles (Belgique)
- Paiement en liquide, ou avec l'application sur smartphone Payconiq sur place
Prix: 40 euros + 0,3573 euros/km + 15 euros pour la création de votre synergie sur base huileuse en consultation (optionnel).
Réservations dès maintenant en cliquant ci-dessous:


Consultations par mail:
Envoyez un mail à irisroot@outlook.com, vous recevez un questionnaire à remplir.
La consultation comprend tous les échanges nécessaires pour répondre à votre demande.
Tarif:
35 euros
Paiement par virement européen ou Paypal. Coordonnées incluses dans le mail de confirmation que vous recevez.


A PARTIR DU 15/06
Consultations à domicile:
Dans un rayon de 30 km autour de Nivelles
Tarif:
40 euros (45 min) + 0,3573 euros/km.
Synergie personnalisée réalisée sur place (optionnel):
~> sur base huileuse (10 ml): 15 euros


INDISPONIBLE
Je vous reçois en consultation:
- A Nivelles: Rue Par-Delà L'Eau, 18 (Belgique)
- A Rhode-Saint-Genèse: Rue des Bégonias, 28 (Belgique)
Tarif:
40 euros (1 heure).
Synergie personnalisée réalisée sur place (optionnel):
~> sur base huileuse (10 ml): 15 euros


Horaires
Du lundi au vendredi: 9h - 20h
Samedi: 9h - 18h




Accompagnement psychoémotionnel avec les huiles essentielles, création de synergies personnalisées à utiliser en olfaction.



Pour qui?

Conseils adaptés à tous, en tenant compte de l’âge et des éventuelles contrindications.


Un avis médical peut être nécessaire.


Dans quel cas?

Problématiques variées : anxiété, stress, choc émotionnel, burn-out, deuil, troubles du sommeil, déprime, hypersensibilité, trac avant une performance, troubles alimentaires, difficultés de concentration, dépendance au tabac.

Comment ça marche?

Des associations de souvenirs liés à des senteurs s’ancrent dans notre mémoire tout au long de notre vie. N’avez-vous jamais été transporté des années auparavant, en sentant une odeur rattachée à votre passé ?


En plus d’être très odorantes, les huiles essentielles ont la particularité d'être constituées d'une multitude de molécules. Lorsqu'elles sont inspirées par le nez, ces molécules ont une action directe sur le système nerveux, induisant une réponse biologique dans le cerveau. De nombreuses études mettent par exemple en-avant les effets relaxants de certaines huiles essentielles. C'est le cas de l'huile essentielle de Lavande vraie, dont les effets apaisants sont mesurables à l'électroencéphalogramme*.


* Sayorwan, W., Siripornpanich, V., Piriyapunyaporn, T., Hongratanaworakit, T., Kotchabhakdi, N., & Ruangrungsi, N. (2012). The effects of lavender oil inhalation on emotional states, autonomic nervous system, and brain electrical activity. J Med Assoc Thai. Consulté à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22612017/


Consultation par mail

Envoyez un mail à irisroot@outlook.com, et précisez que vous souhaitez un conseil par mail.
Je vous envoie un questionnaire complet, permettant de cerner votre demande, vos goûts et les éventuelles contrindications. Prévoyez +- 15 minutes pour répondre aux questions.
La consultation inclut plusieurs échanges de mails, afin de cerner au mieux votre demande.
Je vous propose une formulation de synergie, et je détaille les étapes pour que vous puissiez la préparer chez vous. Je vous conseille également des fournisseurs de qualité.
Il est également possible de vous conseiller par rapport à l'utilisation d'huiles essentielles que vous possédez déjà, ou de nous concentrer sur une huile essentielle en particulier.
Je réponds à vos messages sous 24 à 48h.

Consultation en présentiel

Comment se déroulent les consultations à Nivelles, Rhode-Saint-Genèse et à domicile?


La consultation commence par un entretien, qui me permet de cerner votre demande. Nous consacrons un moment à l’évocation de votre parcours, et aux raisons qui vous amènent en consultation. Je prends connaissance des éventuelles contrindications, et je me renseigne sur vos goûts. Un synergie sur-mesure et qui plaît est tellement plus agréable à utiliser !


Commence ensuite l’étape du calibrage, c’est-à-dire que je sélectionne les huiles essentielles susceptibles de vous venir en aide, et je vous les fais sentir. Nous allons affiner le choix des huiles essentielles en fonction de votre ressenti. Je vous explique les propriétés des huiles essentielles que je vous présente, mais vos réactions sont déterminantes. Tout au long de la consultation, vous êtes libre de partager votre ressenti si vous le souhaitez.


Pour terminer, je vous propose un exercice respiration combiné à une méthode d'olfaction, afin de vous imprégner des bienfaits des huiles essentielles.


Je mets à votre disposition mes huiles essentielles et le matériel nécessaire, pour élaborer votre synergie en consultation en suivant mes instructions.


Vous pouvez également repartir avec un conseil écrit si vous le souhaitez, indiquant des fournisseurs de qualité et détaillant la marche à suivre pour créer votre synergie chez vous.


Pour ceux qui habitent loin, je propose aussi des consultations par mail à l’aide d’un questionnaire détaillé. La consultation inclut tous les échanges de mails nécessaires.



Fournisseurs

Dans le cadre des consultations, je suis régulièrement amenée à vous citer des marques dans le souci de vous fournir des conseils de qualité.
Pour optimiser l'efficacité des synergies d'huiles essentielles, il est indispensable d'utiliser des matières premières compatibles avec un contexte thérapeutique. Des huiles essentielles de piètre qualité pourraient se révéler moins efficaces, voire dangereuses (des HE non chémotypées par exemple).
J'accorde également une grande importance à l'aspect olfactif, certaines huiles essentielles étant rigoureusement contrôlées et répondant parfaitement aux critères de sécurité, sans pour autant posséder de grandes qualités "vibratoires".
Je précise que mon travail ne fait pour l'instant l'objet d'aucun sponsoring, et si cela devait arriver je prendrais soin de le préciser, en plus de sélectionner scrupuleusement les partenariats.

Ateliers

Pas d'atelier prévu pour le moment.

Contact

Mail: irisroot@outlook.com


Prise de rendez-vous au 0490/ 58 38 95 ou ci-dessous:



Update Covid - 19

/!\ En rapport avec les mesures liées à la propagation du coronavirus, les consultations se font uniquement par mail pour le moment.
Vous souhaitez bénéficier de mes conseils pour utiliser les huiles essentielles en olfaction? Envoyez un mail à irisroot@outlook.com, et je réponds à vos questions.
Possibilité de créer ensemble votre synergie d'huiles essentielles personnalisée (plus d'infos ci-dessous, dans "consultations par mail").
Prix : 35 euros, comprenant tous les échanges nécessaires par mail.

/!\ Reprise des consultations à domicile dès le 15/06, dans les conditions suivantes:
- Port du masque obligatoire, couvrant le nez et la bouche (pour vous comme pour moi)
- Respect de la distanciation sociale
- Utilisation du gel hydro-alcoolique avant et après consultation
- Raccourcissement de la durée de consultation à 45 minutes
- Utilisation de mouillettes à usage unique, pour vous faire découvrir les huiles essentielles
- Déplacement dans un rayon de 30 km autour de Nivelles (Belgique)
- Paiement en liquide, ou avec l'application sur smartphone Payconiq sur place
Prix: 40 euros + 0,3573 euros/km + 15 euros pour la création de votre synergie sur base huileuse en consultation (optionnel).
Réservations dès maintenant en cliquant ci-dessous:


Consultations

Consultations par mail:
Envoyez un mail à irisroot@outlook.com, vous recevez un questionnaire à remplir.
La consultation comprend tous les échanges nécessaires pour répondre à votre demande.
Tarif:
35 euros
Paiement par virement européen ou Paypal. Coordonnées incluses dans le mail de confirmation que vous recevez.


A PARTIR DU 15/06
Consultations à domicile:
Dans un rayon de 30 km autour de Nivelles
Tarif:
40 euros (45 min) + 0,3573 euros/km.
Synergie personnalisée réalisée sur place (optionnel):
~> sur base huileuse (10 ml): 15 euros


INDISPONIBLE
Je vous reçois en consultation:
- A Nivelles: Rue Par-Delà L'Eau, 18 (Belgique)
- A Rhode-Saint-Genèse: Rue des Bégonias, 28 (Belgique)
Tarif:
40 euros (1 heure).
Synergie personnalisée réalisée sur place (optionnel):
~> sur base huileuse (10 ml): 15 euros


Horaires
Du lundi au vendredi: 9h - 20h
Samedi: 9h - 18h


Mentions légales

RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données)

La collecte des données se fait par Iris Haesendonck (adresse mail : irisroot@outlook.com) en tant que responsable du traitement, dans le cadre de la création d’activité de Praticienne en Aromachologie IRIS Root au sein de l’asbl Productions Associées (TVA BE0896755397).


La récolte des données a lieu dans le but de proposer un conseil adapté et sécuritaire, en tenant compte des informations médicales et personnelles pouvant interférer avec l’utilisation des huiles essentielles. Les données personnelles telles que le nom et prénom du client, son adresse, son numéro de téléphone, son adresse mail sont utilisées uniquement pour faciliter la prise de contact. Le nom du médecin peut être relevé afin de pouvoir communiquer des informations médicales en cas d’urgence.

Les données seront conservées tant que le client n’aura pas explicitement exprimé la volonté de ne plus revenir en consultation, ceci afin de faciliter le suivi.


Par la présente, le client prend connaissance de l’existence d’un droit d’accès et de rectification des données, ainsi que l'existence d’un droit d'effacement des données (sauf si le traitement reste nécessaire à l'exécution d'un contrat ou au respect d'une obligation légale). Pour exercer le droit d’accès, de rectification ou d’effacement des données, le client prendra contact avec Iris Haesendonck.


Elements

Text

This is bold and this is strong. This is italic and this is emphasized. This is superscript text and this is subscript text. This is underlined and this is code: for (;;) { ... }. Finally, this is a link.


Heading Level 2

Heading Level 3

Heading Level 4

Heading Level 5
Heading Level 6

Blockquote

Fringilla nisl. Donec accumsan interdum nisi, quis tincidunt felis sagittis eget tempus euismod. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus vestibulum. Blandit adipiscing eu felis iaculis volutpat ac adipiscing accumsan faucibus. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus lorem ipsum dolor sit amet nullam adipiscing eu felis.

Preformatted

i = 0;

while (!deck.isInOrder()) {
    print 'Iteration ' + i;
    deck.shuffle();
    i++;
}

print 'It took ' + i + ' iterations to sort the deck.';

Lists

Unordered

  • Dolor pulvinar etiam.
  • Sagittis adipiscing.
  • Felis enim feugiat.

Alternate

  • Dolor pulvinar etiam.
  • Sagittis adipiscing.
  • Felis enim feugiat.

Ordered

  1. Dolor pulvinar etiam.
  2. Etiam vel felis viverra.
  3. Felis enim feugiat.
  4. Dolor pulvinar etiam.
  5. Etiam vel felis lorem.
  6. Felis enim et feugiat.

Icons

Actions

Table

Default

Name Description Price
Item One Ante turpis integer aliquet porttitor. 29.99
Item Two Vis ac commodo adipiscing arcu aliquet. 19.99
Item Three Morbi faucibus arcu accumsan lorem. 29.99
Item Four Vitae integer tempus condimentum. 19.99
Item Five Ante turpis integer aliquet porttitor. 29.99
100.00

Alternate

Name Description Price
Item One Ante turpis integer aliquet porttitor. 29.99
Item Two Vis ac commodo adipiscing arcu aliquet. 19.99
Item Three Morbi faucibus arcu accumsan lorem. 29.99
Item Four Vitae integer tempus condimentum. 19.99
Item Five Ante turpis integer aliquet porttitor. 29.99
100.00

Buttons

  • Disabled
  • Disabled

Form